29 oct 2021

Soutien à la Maison Gaillard à la suite de la gelée noire du mois d’avril 2021

L’Île-de-France compte aujourd’hui une vingtaine de fermes produisant des fruits en agriculture biologique en production principale. Les fruits certifiés bio représentent 129 hectares, une surface qui a considérablement diminué au cours des 30 dernières années. Maintenir des vergers bio et soutenir les arboriculteur.rice.s face aux aléas climatiques est une priorité pour le réseau des AMAP de l’Île-de-France.

La maison Gaillard, une ferme arboricole historique en agriculture biologique

Jean-Marc et Dominique Gaillard sont installés depuis plus de 20 ans sur la commune des Alluets-le-Roi dans le département des Yvelines sur une surface de 22,5 hectares. Leurs parents leur ont transmis la ferme en 1999. Fin 2009, les frères prennent la décision d’engager les vergers en agriculture biologique notamment grâce aux AMAP. Le verger est certifié bio depuis 2013.

Certains reconnaissent peut-être cette ferme dont nous avions dressé le portrait en 2018.


Les AMAP toujours en soutien lors des années difficiles

Le gel très sévère du mois d’avril a anéanti plus de 80% de la récolte de pommes et poires. Ces énormes pertes vont mettre cette ferme en grande difficulté pour la suite de son activité.

Verger sans fruit

Depuis 13 ans, les frères Gaillard distribuent dans une soixantaine de groupes AMAP franciliens. Lors des gels de 2017 et 2019, la ferme n’avait eu que des demi-récoltes et ces familles les avaient aidés financièrement à passer le cap. Une nouvelle fois cette année, les amapiens et les amapiennes apportent leur soutien en souscrivant un panier solidaire. Mais les pertes provoquées par le gel de cette année étant trop importantes, Jean-Marc et Dominique Gaillard ont besoin d’un soutien complémentaire.


En parallèle, la maison Gaillard va monter un dossier calamité auprès de la Direction Départementale de Territoires, afin d’obtenir une indemnité d’un montant inconnu et qui sera versée dans un an seulement. Comme beaucoup d’aboriculteur.rice.s, les Gaillard n’ont pas d’assurance sur la production de fruits, car celle-ci est beaucoup trop coûteuse.


La maison gaillard a besoin de vous !

Pour permettre de couvrir la totalité des frais de la ferme (notons que même sans fruits, la ferme a des charges importantes), une cagnotte solidaire est proposée à tou.te.s.

Le Réseau n’a pas pour coutume de diffuser des appels à financements participatifs : si nous le faisons aujourd’hui, c’est parce que nous pensons que les amapien.ne.s peuvent aujourd’hui aider à sauver un des plus vieux vergers bio franciliens, qui plus est pleinement ancré dans le système AMAP.

Et si vous êtes vous-mêmes en partenariat avec un.e arboriculteur.rice, c’est le moment de prendre de ses nouvelles et de le soutenir !

Par Lucie, salariée du Réseau AMAP IdF

À voir aussi

Les prochains rendez-vous

Les prochains rendez-vous

Nos formations, ateliers, évènements, ainsi que ceux de nos partenaires... Retrouvez ici toutes nos prochaines dates !