30 avril 2020

Les ateliers déconfinés, vous avez aimé ? On continue !

Le confinement a annulé nos formations citoyennes ? Qu’à cela ne tienne, inspiré entre autres par Alternatiba, la Base et le Collectif pour une Transition Citoyenne, le Réseau des AMAP et Terre de Liens IDF ont décidé de se lancer dans une nouveauté : des ateliers en ligne, pour tenter de maintenir nos esprits déconfinés et poursuivre les réflexions menées au cours de la campagne pour les municipales.

Le premier cycle : un succès

Le premier cycle, composé de trois ateliers avait pour but de reprendre les thématiques de nos fiches actions, produites pour les élections municipales. Le samedi 4 avril, c’est la thématique de l’installation de paysan.ne.s et de la transmission de fermes qui a inauguré le programme. Une vingtaine de participant.es issu.es de toute la région ont échangé sur les leviers et les freins à l’installation en Ile-de-France après avoir regardé une vidéo de Florent Sebban, maraicher en Essonne et administrateur au Réseau, installé sur des terres destinées initialement destinées à une zone commerciale. Comment ça vous ne l’avez pas encore vue ? La voici !

Le samedi suivant, c’est la thématique de l’accessibilité d’une alimentation saine à toutes et tous qui était à l’ordre du jour. Amandine, Angélique et Sylvie, trois amapiennes ont témoigné devant une presque quarantaine de participant.es des initiatives et réflexions afin de rendre les AMAP accessibles aux personnes les plus précaires. Des retours d’expérience d’une bénévole aux Restos du Cœur et d’une salariée au Secours Catholique ont complété les témoignages de cette intense session.

Puis, samedi 18, c’est de gouvernance alimentaire et de restauration collective dont il était question avec une trentaine d’entre vous. Sylvain, membre du collectif de parents d’élèves montreuillois Cantine Nouvelle nous a présenté la démarche d’interpellation des élu.e.s de leur ville pour faire évoluer l’approvisionnement et les pratiques des cantines scolaires. Agnès, amapienne dans le sud de la Seine et Marne nous a raconté le projet Ma cantine en AMAP dans lequel elle est impliquée depuis deux ans.

Et la suite alors ?

Vos enthousiasmants retours nous ont incité.e.s à prolonger les réjouissances en proposant deux ateliers pour passer à l’action :

  • Ce samedi 2 mai, on parlera des enjeux autour de la préservation du foncier agricole en Ile-de-France en prenant l'exemple de l'outil Cap'Terre. Rémi, le Monsieur Cartes de Terre de Liens IDF vous présentera cette plateforme de cartographie collaborative permettant de compiler des informations foncières collectées sur le terrain. C'est notamment le cas du groupe local de Grand Paris Sud dont la démarche vous sera présentée. Ces informations permettront ensuite d'installer des paysan.ne.s par l'acquisition de terres agricoles mais aussi de créer un support de concertation entre citoyen.ne.s et acteurs publics. Bref, un outil indispensable en cette période d'élections municipales !
  • Samedi 9 mai, Geoffrey Couanon, réalisateur du film Douce France vous présentera les mobilisations possibles autour de son documentaire et notamment les modalités d'organisation de e-projections pour que vous aussi puissiez faire découvrir ce très beau film sur votre territoire.

C’est de 10h30 à 12h, sur la plateforme Zoom et les inscriptions se font ici !

Par Noëmie, salariée du Réseau

À voir aussi

Les prochains rendez-vous

Les prochains rendez-vous

Nos formations, ateliers, évènements, ainsi que ceux de nos partenaires... Retrouvez ici toutes nos prochaines dates !