11 juil 2022

Renouvellement des contrats : communiquons avec méthode !

Une communication simple pour rechercher de nouveaux membres est à la portée de tous... mais avec un peu de méthode, elle peut facilement gagner en efficacité. Nous vous partageons dans cet article quelques éléments du b.a-ba de la communication et vous les illustrons avec la campagne #AgirenAMAP qui se déroule actuellement.

Savoir à qui on s'adresse pour adapter sa communication

Tout·e communicant·e vous le dira : vouloir communiquer large pour atteindre tout le monde, c'est au final ne communiquer vers personne. Il est essentiel de choisir le public cible qu'on souhaite toucher en priorité et d'adapter l'action de communication à cette catégorie de personnes. Il sera en effet plus facile de trouver les bons mots, le bon ton et le bon canal de diffusion du message en ayant en tête des personnes en particulier et en s'attachant à correspondre à leurs habitudes de vie. Par exemple, si vous souhaitez faire venir de nouvelles familles avec de jeunes enfants dans votre AMAP, organiser un évènement ludique comme un jeu de piste familial un week-end et l'annoncer sur un groupe Facebook local rassemblant des parents peut être plus pertinent que de proposer une projection-débat en semaine à 19h et l'annoncer uniquement à la maison des associations...

Une méthode utilisée pour la campagne de communication #AgirenAMAP

La cible : les jeunes actifs

Depuis quelques semaines, plusieurs Réseaux régionaux d'AMAP et le Mouvement Inter-Régional des AMAP (Miramap) ont lancé la campagne de communication #AgirenAMAP. Dans ce cadre, nous avons fait cet exercice d'identification d'un public à toucher prioritairement. Plusieurs cibles auraient pu être envisagées tant le besoin de palier aux difficultés de renouvellement de contrats est fort. Nous avons opté pour une cible de jeunes adultes en début de vie active dans une tranche d'âge de 25-35 ans. Pourquoi cette catégorie ? Elle a émergé lors des discussions d'un atelier "campagne de comm'" pendant l'Assemblée générale du Réseau AMAP IdF de mars dernier. En groupe, nous avons ainsi pu creuser plus finement ce profil, imaginer ses comportements et ses modes de communication.

Le message : je rejoins une AMAP et ses valeurs !

Côté message, il nous a paru essentiel de mettre en avant les valeurs que ces jeunes pourraient partager en  rejoignant une AMAP et de les inviter à chercher une AMAP. Des valeurs que nous avons traduites avec les administrateur·rices des Réseaux sous forme de phrases courtes avec un vocabulaire adapté à cette cible. Pour donner du poids à ces valeurs, l'idée a été de les faire exprimer par des jeunes en AMAP pour que notre cible s'identifie au mieux !

Côté canal, pour diffuser ce message à ces jeunes actifs, nous avons opté pour une communication sur les réseaux sociaux, Instagram en particulier. Pour coller à ce média qui fait la part belle aux images, les jeunes amapien·nes ou jeunes paysan·nes volontaires se prennent en photo en brandissant un produit de l'AMAP ou de la ferme et ajoutent la phrase-valeur qui leur correspond le mieux. Une explication courte et quelques # (hashtag) sont ajoutés dans le post.

Contribuer à la campagne #AgirenAMAP

La campagne a démarré début juin et se poursuit cet été et à la rentrée. Il est encore temps d'y contribuer !

  • Je suis un·e amapien·ne/paysan·ne en AMAP entre 25 et 35 ans : j'envoie ma photo et mon témoignage à contact@miramap.org !
  • Je suis un·e amapienne/paysan·ne en AMAP : je récolte des photos et témoignages !
  • Je suis un·e amapien·ne/paysan·ne en AMAP/citoyen·ne engagé·e : je relaie la campagne sur Instagram et Facebook !

tuto en ligne

 

Par Claire, salariée du Réseau AMAP IdF

À voir aussi

Les prochains rendez-vous

Les prochains rendez-vous

Nos formations, ateliers, évènements, ainsi que ceux de nos partenaires... Retrouvez ici toutes nos prochaines dates !